Vill’Up a ouvert ses portes ce mercredi 30 novembre. Ce complexe réunit, à la Cité des Sciences, un lieu de shopping et surtout un espace de loisirs.

C’est avec du retard – à cause d’un incendie survenu pendant les travaux – que Vill’Up ouvre enfin ses portes à la Villette aujourd’hui. Conçu comme un mall américain – en beaucoup plus petit on vous rassure – ce centre sera un lieu de shopping et de divertissement. Situé dans la quatrième travée – jusqu’alors inutilisée- de La Cité des Sciences et de l’Industrie Vill’Up s’étend sur un espace vaste de 30.000 mètres carrés répartis en 4 niveaux.

Chute libre avec IFly à Vill'up

Au programme, un cinéma Pathé tout neuf de 10.000 mètres carrés avec 2.900 fauteuils répartis dans 16 salles, dont une salle IMAX et une salle avec son immersif Dolby Atmos. Les autres seront équipées d’écrans géants et du son Dolby 7.1. Cinéma nouvelle génération tout confort, le Pathé La Villette proposera des fauteuils club et des fauteuils duo dont les rangées seront espacées par 1m10. Comme au Pathé Levallois, les fauteuils seront numérotés afin de pouvoir  réserver un bon emplacement à l’avance. Il faudra toutefois patienter jusqu’au 14 décembre pour se faire une toile à La Villette.

Flipper en libre accès à Vill'Up

Vill’Up c’est aussi l’emplacement du flagship parisien de l’enseigne Cultura. Installé sur 3 niveaux et 3.700 mètres carrés, c’est le premier magasin Cultura de Paris intra-muros. On y retrouvera évidemment des produits culturels (livres, CD, DVD…), mais aussi un large choix d’instruments de musique et des rayons consacrés aux loisirs créatifs. Que l’on pourra d’ailleurs pratiqués sur place lors d’ateliers à réserver.

Vélos vintage pour recharger les téléphones

Vill’Up a misé sur l’architecture industrielle – notamment avec des objets chinés et la présence de nombreux tags et graffs – et le vintage. En effet, babyfoot et flippers sont en accès libres, tandis que des bornes de jeux d’arcade retrogaming (avec Pacman et Street fifgther 2) sont payantes. Toutes les recettes des machines seront reversées à la Croix-Rouge. Pour les plus courageux – ou en manque de batterie – des vélos anciens sont à disposition où pédalage = recharge de téléphone. La plus belle pièce de la collection vintage c’est sans aucun doute la 404 cabriolet qui trône à l’entrée, dégotée sur Leboncoin – et customisée par l’artiste Colorz.

404 cabriolet customisée par Colorz à l'entrée de Vill'Up

Mais l’attraction phare de Vill’Up c’est IFly – que nous avons testé – et qui offre la possibilité de pratiquer la chute libre indoor dans un tube en verre de 14 mètres de haut. Nous avons pu faire un initiation avec un moniteur : deux vols d’une minute chacun (ce qui est amplement suffisant pour une première car le vent qui souffle à + de 100 km/h c’est fatiguant et l’air qui rentre dans le nez et la bouche ce n’est pas non plus très agréable) où le moniteur nous apprend à voler seul dans la bonne position avant de s’envoler avec nous en duo pour plus de hauteur et de tourbillon.

Une expérience unique et pleine de sensations. Ne pas oublier de rester jusqu’à la fin : le moniteur fait une démo aérienne acrobatique. L’IFly est accessible dès 5 ans.

Il y aura aussi Yoo Moov Stations, un par d’attractions hyper spatiales. Décollage prévu le 15 décembre.

Crédit photos : Laura Bruneau