Stéphane Plaza joue actuellement dans « Le Fusible », sa deuxième pièce au théâtre. Il partage l’affiche de cette comédie avec Arnaud Gidoin.

« Le Fusible » commence avec un Stéphane Plaza, seul en scène, tout juste éclairé, qui s’adresse au public pour installer l’histoire qu’il va interpréter. Une manière drôle et originale de planter le décor.

Ce décor c’est justement celui de l’appartement de Paul, personnage joué par l’agent immobilier vedette de M6. Paul a prévu de changer de vie, avec la complicité de son meilleur ami Michel, interprété par Arnaud Gidoin. Tout est prêt, mais l’explosion du four de Paul lui fait perdre la mémoire…

Stéphane Plaza n’est pas encore complètement un acteur chevronné. S’il est moins convaincant dans cet aparté seul face au public, dans le reste de la pièce il le sera davantage. Logique, ce rôle de Paul semble lui avoir été écrit sur mesure par Sylvain Meyniac. Tout comme Plaza peut l’être dans la vraie vie, son personnage est gaffeur, maladroit, enchainant les chutes et quiproquos. De plus, son texte contient quelques références à sa profession d’agent immobilier. Sa gaucherie et ses chutes à répétition et les coups qu’il se prend font hurler de rire le public.

Arnaud Gidoin est très marrant dans ce rôle de copain boulet. Tout comme les autres personnages, Michel enfile pas mal de costumes qui valent le coup d’œil. Chemises hawaïennes improbables pour les hommes, tenues de pin-up très inconfortable pour la maîtresse et même costume écossais pour Stéphane Plaza.

Affiche de la pièce de théâtre "Le Fusible"

La pièce est drôle mais subit toutefois une certaine baisse de rythme avant sa chute.

Côté mise en scène – qui est signée Arthur Jugnot – les coups pleuvent, les chutes s’enchainent. On suppose que les acteurs doivent bien faire attention mais qu’ils ressortent forcément de scène avec quelques bleus. Des effets – très bien faits – de lumière et de fumée rendent très crédible l’explosion du four de Paul. Des effets d’une telle ampleur sont assez rares au théâtre.

Le texte drôle, très riche en quiproquos. Au final, « Le Fusible » est un vaudeville drôle, on passe un bon moment aux Bouffes Parisiens, très beau théâtre tant à l’intérieur avec son rouge dominant et ses charmants petits escaliers, qu’à l’extérieur avec sa façade très lumineuse.

« Le Fusible » au théâtre des Bouffes Parisiens jusqu’au 25 juin 2016. Du mercredi au samedi à 21h, le samedi à 16h30 t le dimanche à 15h.

Crédit Photo : Laura Bruneau