Crédit : Agence RiseUp

Crédit : Agence RiseUp

Romain Ughetto est un jeune chanteur qui a déjà rencontré un beau succès grâce à son premier album intitulé « Ange ou Démon » paru le 23 octobre 2013.

Pourrais-tu me récapituler ton parcours de chanteur ?

Je fais de la musique depuis que j'ai 13 ans. J'ai eu des groupes de rock dans ma ville à Lyon et mon dernier groupe s'est arrêté lorsque j'avais 20 ans du coup à partir de là j'ai commencé à composer des chansons pour moi que j'ai postées sur YouTube en 2011. De là mes vidéos ont fait un petit buzz, les gens ont commencé à s'intéresser à ce que je faisais. C'est vraiment en 2011 que je me suis lancé dans ma carrière solo: j'ai préparé un album, j'ai commencé à préparer des clips et de fil en aiguilles j'ai signé dans une maison de disques et tout s'est enchainé.

Mais au départ je n'étais pas du tout destiné à être chanteur, j'étais plutôt guitariste ou bassiste, j'étais plus dans l'ombre.

Comment qualifierais-tu ton style musical ?

Tout le monde dit que c'est du pop-rock donc je dirais que c'est plutôt ça. De toute façon, je considère que je fais de la pop au sens large. Il y a des sonorités électro, rock, urbaines … Il y a un peu de tout en fait dans mon premier album et dans le deuxième il y aura également je pense un petit peu de tout. Voilà pop-rock j'aime bien ! (rires)

Pourquoi avoir choisi de faire un remix d'une ancienne chanson au lieu de dévoiler un titre de ton nouvel album ?

Alors tout simplement parce que l'on est encore en phase de maquette sur le nouvel album, donc il n'y a rien de vraiment prêt. C'est encore du « brouillon ». Et une nouvelle version parce que l'ancienne version a été enregistrée il y a maintenant deux ans et que entre temps ma voix a un peu changée donc je ne suis plus trop capable de la chanter à cette tonalité là. Enfin, le style ne me ressemblait plus trop, j'avais envie d'un truc un peu plus actuel et avec une voix un peu plus adulte étant donné que j'ai mué !

Beaucoup de jeunes voulant percer dans le milieu de la chanson font des émissions de télé en tout genre. Est-ce que c'est quelque chose qui pourrait t'intéresser ?

Alors déjà télé réalité ça ne m'intéresse pas parce que je préfère exister en tant que chanteur plutôt qu'en tant qu'icône de la télé réalité. Et un télé-crochet je ne sais pas, la question est compliquée. D'un côté ça a fait connaître beaucoup de personnes, des gens très connus aujourd'hui. Et d'un autre côté ça donne une étiquette on devient « Romain de The Voice » et pas « Romain Ughetto » l'artiste découvert sur le web. Je préfère exister parce que je me suis fait connaître par des fans qui ont fait passer le mot et pas parce que du jour au lendemain on m'a vu sur TF1 ou sur M6. J'ai un peu peur des étiquettes donc je préfère éviter.

Tout le monde pense que tu as eu un début de carrière aux Etats-Unis ! Explique nous !

Oui en effet beaucoup de gens pensent ça mais j'ai travaillé avec un groupe de rock et on avait un style californien. Et les gens ont cru que c'était un groupe californien ! J'aurais bien aimé ceci dit ! (Rires)

Tu vas partir en tournée dans les plus grandes villes de France. De l'appréhension ?

Non parce que je commence à avoir l'habitude de la scène et du coup j'ai plus de hâte que d'appréhension. J'ai vraiment vraiment hâte d'y être, 10 dates, 10 villes, on va partir avec une petite équipe sur la route avec un mini bus et tout, ça va vraiment être cool ! Et ça va être un bon moment parce qu'en plus on emmène un caméraman qui va filmer h24, je pense qu'il y a moyen de tirer des bonnes images ! (Rires)

Tu as collaboré avec Jena Lee. Comment s'est passée cette collaboration ?

Jena je la connaissais par réseaux sociaux et j'avais eu la chance de la croiser plusieurs fois sur Lyon ou sur Paris. Ma maison de disque m'avait dit « Tu sais Jena on la connait, elle écrit elle compose aussi, ça ne te dirait pas de tenter un truc avec elle ? » . Du coup j'ai passé une semaine chez elle et on a commencé à composer, à écrire, et on en a proposé 3-4 à la maison de disques et « Je ne dirai pas les mots », le single qui a lancé mon premier album, a donc été retenu par la maison de disques. Peut être que dans le prochain album il y aura des titres avec elle parce qu'on en avait mis quelques-uns de côté donc on va voir.

J'aimais beaucoup ce qu'elle faisait dans sa carrière solo, et là elle prépare un groupe donc à mon avis ça va être cool !

Avec qui voudrais-tu maintenant collaborer ?

Celle qui me fait rêver c'est Katy Perry. Franchement si je pouvais faire un truc avec elle ce serait incroyable ! Ou sinon Simple Plan. Mais Katy Perry je la respecte tellement, je trouve qu'artistiquement c'est riche, visuellement c'est incroyable donc elle c'est vraiment l'exemple ultime en fait.

Et en France je ne sais pas trop … j'étais fan de Kyo quand j'étais petit et c'est eux qui m'ont donné envie de faire de la musique donc si un jour déjà je me retrouvais sur scène avec eux ce serait dingue. Ou sinon un rappeur vraiment connu en France (Rires) Booba ou La Fouine ça serait tellement improbable mais tellement bien !