L’incident du direct…

Souvenez-vous de l’intervention de Sophie Tissier lors de l’émission en direct de « Touche pas à mon poste » du 30 Mai. Nous avons voulu comprendre pourquoi cette jeune femme est intervenue sur le plateau.

 

L’intéressée nous explique la situation:

En rachetant D8, Canal + a imposé à la plupart des intermittents une baisse de salaires. Pour moi, presque 25% par rapport au montant que D8 me payait au départ.

-Comment as-tu choisi d’intervenir lors d’un direct ? Étais-tu seule face à cette action ou étais-tu épaulée ?

Je l’ai fait seule car la plupart de mes collègues se soumettent. Vu la précarité, les gens ont peur de parler et de passer à l’antenne est très difficile ! Je l’ai fait car les conditions étaient réunies, je me sentais prête. Je n’en ai parlé à personne, de peur que l’on m’en empêche.

-Cette baisse de salaire étant assez importante, la chaîne vous a t-elle prévenue?

Ils ont fait les innocents en nous disant qu’ils ne savaient pas que les salaires allaient baisser mais je ne les crois pas. Ils nous ont mis devant le fait accompli.

-Quand tu es intervenue de force, nous avons pu voir l’animateur Cyril Hanouna ému, les chroniqueurs aussi: Tu penses pouvoir compter sur leurs soutiens?

Il n’y a eu aucun engagement malgré leur réaction touchante en direct.

-Quel travail fais-tu au sein de la chaîne?

Je suis opératrice prompteur. Poste non reconnu à sa juste valeur : Nous sommes en lien direct avec les animateurs et le contenu de l’émission.

-Tu serais prête à faire une nouvelle intervention en direct?

Non je ne le referais pas mais je compte continuer à me faire entendre !

-Pourquoi avoir choisi d’intervenir lors de l’émission du 30 mai ?

Je suis intervenue parce que Jean-Luc Mélenchon était l’invité et que je comptais sur lui pour rebondir sur cette situation déplorable et injuste.

-Tu dis de l’équipe de Cyril Hanouna qu’ils t’ignorent, qu’aurais-tu fais à leur place?

Je continuerais à en parler de temps en temps à l’antenne mais aussi en dehors de l’émission et dans les médias.

-Après cette intervention, il y a t’il eu des répercussions?

Oui je suis interdite de direct et D8 me demande d’arrêter de parler dans la presse et les réseaux sociaux sinon ils ne me feront plus bosser, ce qui arrivera de toute façon!

-Es-tu contente de travailler avec l’équipe de touche pas à mon poste qui est une émission à succès hormis le fait de la baisse de salaire ?

Oui avant ça c’était plutôt sympa… C’est sûr que je ne suis pas sur les plateaux pour juger les émissions mais je préfère travailler sur « Touche pas à mon poste » que sur les « Anges de la télé réalité ». J’avais fait celui où Nabilla avait sorti son fameux « Allo »… c’était vraiment lourd ! [Rire]