Aujourd’hui sort dans les salles obscures un film familial traitant de l’adolescence et ses maux : Jamais Contente, réalisé par Emilie Deleuze.

Jamais contente illustre l’adolescence difficile d’une jeune fille, où la crise est dominante… Confiance en soi, amour, droit chemin… Le long-métrage explore les principaux thèmes de cette période qui n’est pas de tout repos. Si l’histoire vous dit quelque chose, c’est sans doute puisqu’elle est adaptée du roman de Marie Desplechin : “Le journal d’Aurore”.

S’imposer avant d’entrer dans le monde des adultes est donc le maître-mot d’Aurore. Mais avec la perte d’amis, la menace d’aller en pension, ce n’est pas chose facile. Heureusement que son professeur “Monsieur Couette” interprété par Alex Lutz est présent pour la soutenir et nous donner une bouffée d’air frais. De plus, la rencontre avec son groupe de rock (cf photo ci-dessous) va lui donner un objectif : s’ouvrir aux autres en chantant devant eux.

Ce film est d’une vérité troublante installant parfois un malaise : le caractère un peu trop négatif de la jeune actrice principale nous donne envie de l’adoucir. Une chose est sûre : le jeu de la jeune actrice Léna Magnien est admirable . On se glisse directement dans la peau de son personnage.

De gauche à droite : Axel Auriant-Blot (Tom) , Léna Magnien (Aurore) , Mehdi Messaoudi (Areski) & Nathan Melloul (David).

De gauche à droite : Axel Auriant-Blot (Tom) , Léna Magnien (Aurore) , Mehdi Messaoudi (Areski) & Nathan Melloul (David).