Ce soir Valérie Bègue tentera de décrocher sa place pour la finale du “Meilleur Pâtissier” spécial célébrités en préparant des gâteaux aux fruits. Nous avons rencontré Miss France 2008 pour parler de cette aventure. Interview.

Quel est votre rapport à la cuisine et à la pâtisserie ? 

Valérie Bègue : Je suis férue de cuisine, mais plutôt du salé, car la pâtisserie ça prend plus de temps. J’ai adoré participé à l’émission et je me suis remise à la cuisine sucrée. Je partage cette passion pour la cuisine avec ma fille de 3 ans et demi.

Quelle épreuve avez-vous préféré dans “Le Meilleur Pâtissier” spécial célébrités ?

Valérie Bègue : J’ai adoré revisité la tatin. J’ai réalisé une ode à mon île (NDLR : La Réunion. Valérie a réalisé un gâteau à l’ananas et à la vanille) et montré mon amour pour les produits réunionnais. Même s’il n’existe pas vraiment de pâtisserie réunionnaise.

Quels candidats vous ont le plus impressionnée ?

Valérie Bègue : J’ai été surprise par la force avec laquelle Aymeric Caron défend ses convictions. Il a su trouver des équivalents à tous les produits d’origine animale qu’il ne voulait pas utiliser. Philippe Candeloro avait rapporté son esprit sportif aux fourneaux, il était très combattif. Alizée est très minutieuse, précise, patiente et calme. Elle a vraiment toutes les qualités d’une pâtissière.

Le Meilleur Pâtissier émission 1 spécial fruits Valérie Bègue

Dans quel état d’esprit étiez-vous pendant le tournage ?

Valérie Bègue : Je suis venue la fleur au fusil. J’étais vraiment décidée à ne pas perdre. Mais j’en garde surtout le plaisir éprouvé. J’ai renoué avec le sucré.

Avez-vous un gâteau préféré ?

Valérie Bègue : Le kouign-amann, j’en mange une ou deux fois par mois.

Vous êtes gourmande ?

Valérie Bègue : Oui, très, surtout de charcuterie. J’en mangeais même pendant ma grossesse. J’adore aussi les plats réunionnais.

Crédit Photos : Jean-Philippe Robin pour M6