En avant première, Karine Le Marchand nous a dévoilé quelques extraits de sa nouvelle émission, où elle confronte les futurs candidats à la présidentielle face à leur personnalité. Médiamag vous en dit plus sur ce nouveau concept à retrouver dimanche 9 octobre à 21h sur M6.

Sur son idée originale, l’animatrice a produit cette nouvelle émission dans le but de donner une autre image des hommes et femmes politiques avant l’élection de 2017. Il s’agira de montrer avant tout leur personnalité en revenant sur leurs enfance, leurs goûts, leurs passions, leurs peines. A travers des événements qui les ont marqués, Karine Le Marchand nous amène à analyser l’humain derrière le politique, en précisant que l’émission “s’adresse dans un premier temps à ceux qui ne s’intéressent pas forcément à la politique ou qui auraient aussi envie de se lancer puisqu’ils sont des gens comme nous”.

© Fallon Bouvier

© Fallon Bouvier

Connue pour ses interviews très naturelles et sans langue de bois dans l’Amour est dans le Pré, Karine Le Marchand a tenu a proposer le même exercice aux personnalités reçues, “je les ai prévenu que je les interviewerai comme les agriculteurs, ils sont tellement habitués à être flattés que ça les a un peu vexé”. Le but étant d’arriver à ressentir leur personnalité vraie et non pas l’image que l’on en a dans les débats, d’ailleurs l’animatrice nous a posé cette question : “qui a déjà changé d’avis en regardant un débat télévisé? Ceux qui regardent sont là pour voir leur candidat déjà favoris et les autres pour prendre malin plaisir à critiquer ceux qu’ils n’aiment déjà pas”. Pour elle ce que l’humain retient le mieux “c’est les émotions, l’affect(…) il faut les connaître ces gens là car on va peut-être les subir pendant cinq ans”. 

Dans un décor habité de leurs photos personnelles, de produits qu’ils aiment boire et manger tout est fait pour que le politique se sente à l’aise comme chez lui. Dans des contextes plutôt intimistes et cosy qui différent à chaque fois, on les retrouvera dans des lieux correspondant à leur personnalité : un appartement type haussmannien pour Nicolas Sarkozy, une terrasse champêtre pour Marine Lepen, ou un loft sobre et moderne pour Bruno Le Maire.

© Fallon Bouvier

© Fallon Bouvier

C’est dans un format court que l’on retrouvera les portraits des candidats à la présidentielle. Environ 30 minutes seront consacrées par invité dans chaque émission comprenant quatres portraits. Si le tournage a parfois duré quatre ou cinq heures, il a fallu couper beaucoup au montage, le choix s’est fait sur des parties qui ne collaient pas avec le thème de l’émission ou des lâchers prises qui auraient suscités des buzz pour rien. Il leur a été interdit de parler réellement de leur programme politique, Karine Le marchand explique alors qu’au début “une heure trente d’émission est jetée à la poubelle, le temps qu’ils comprennent qu’on ne va pas leur taper dessus et qu’ils rentrent dans l’esprit de l’émission”.

Alors que la première émission est prévue ce dimanche soir à 21h avec Bruno Le Maire, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et Arnaud Montebourg les deux autres n’ont pas encore de date. La deuxième émission aura pour invité François Fillon, Jean Luc Melenchon, François Bayrou et Alain Juppé, la troisième portant sur la primaire de gauche n’étant pas encore signée.

Bien qu’elle soit déjà critiquée, l’émission se veut sans parti pris comme l’a annoncé Vincent Régnier, le directeur des programmes de M6, qui se dit “heureux de ce qu’ils vont présenter en ayant respecté le vœux de Karine Le Marchand qui était de traiter de la politique autrement”.

Si les premières émissions sont tournées vers la politique, les prochaines Ambitions Intimes pourraient recevoir d’autres invités désireux de montrer leur personnalité à l’instar de leur image ou de leur réussite.