Dans une semaine, M6 lancera une nouvelle saison de son cheval de guerre : « Top Chef », concours qui verra s’affronter les chefs les plus prometteurs du paysage gastronomique français.

Pour cette 6e édition du concours, la production a retravaillé la mécanique de l’émission.

Premier changement : la création d’un prologue, « Objectif Top Chef », diffusé en octobre et présenté par Philippe Etchebest. Pour la première fois, la brigade accueillera un apprenti qui a été sélectionné durant l’automne les chefs Etchebest et PiègeXavier Kœnig, le gagnant a été trouvé en Alsace. Il a été élu meilleur apprenti de France en 2012 et a été médaillé d’or au concours Olympiade des métiers en Alsace en 2014.

Le Jury a été quasi entièrement remanié. Jean-François Piège est rejoint par Philippe Etchebest (Guest sur les saisons précédentes), Hélène Darroze et Michel Sarran.

Stephane Rotenberg reste aux commandes et le format sera raccourci pour gagner en rythme. Les primes devraient s’arrêter aux alentours de 23 h 15 (au lieu de 23 h 45/0 h sur les éditions précédentes.

Rappelons pour finir que malgré une baisse des audiences l’an passé. « Top Chef » reste fort sur les ménagères [près de 3,5 millions de téléspectateurs ont suivi le triomphe de Pierre Augé en finale, soit 16,9 % sur l’ensemble du public et 26 % sur les ménagères <50 ans.]