Le concert événement NRJ Music Tour faisait une halte à Paris à l’Elysée Montmartre avec Pink en tête d’affiche mais aussi Kyo, Rag’n bone man et Malo.

C’est Malo’, jeune chanteur qui a assuré la première partie des Insus, au Stade de France qui a foulé en premier la scène de l’Elysée Montmartre, ce mardi 5 décembre. Il avait la lourde tâche de chauffer le public qui attendait impatiemment la tête d’affiche de la soirée : Pink, qui passera en dernière.

Après Malo’, c’était le retour parisien sur scène de Kyo dont le nouvel album sortira le 8 décembre. Le groupe retrouvait son public parisien, lui offrant 6 titres pour un peu moins d’une demie-heure de concert. Kyo a commencé par d’anciens tubes, « Contact » et « Je saigne encore », pour le plus grand plaisir des fans. Puis est venu « Ton Mec », le premier extrait de leur nouvel album « Dans la peau », suivi du « Graal », titre avec lequel ils avaient signé leur retour en 2014. Grand moment de nostalgie avec « Le Chemin » avant que les 4 garçons ne terminent par « Fremen », un titre dont le refrain est en anglais, qui figure sur leur album à paraître.

Puis place à l’imposant Rag’n’bone Man. Le britannique a lui aussi interprété 6 titres, proposant des versions live différentes des versions studio figurant sur son album. « Human » était plus jazzy que d’habitude avec un couplet de rap à la fin. Il a aussi interprété « Skin » dans une jolie version piano-voix.

Enfin, c’est Pink, dont le dernier album « Beautiful Trauma » vient de paraître qui a clôt la soirée. La chanteuse a mis la barre très haut dès le début en chantant « Get The Party Started » dans le public, avant d’entonner un couplet de « Human » de Rag’n’bone man.  Elle a ensuite interprété « Beautiful Trauma » puis « What about us », en partie assise sur la scène, deux extraits de son dernier opus avant d’entamer « Just Like Pill », titre pour lequel  elle se retrouve tantôt assise, tantôt debout, tantôt à genoux, tantôt allongée par terre. Enfin, elle a chanté son tube « Funhouse » en le mélangeant avec « Just a girl » de No Doubt, avant de terminer par « So What ». Période de fêtes de fin d’année oblige, la chanteuse américaine est repartie les bras chargés de cadeaux offerts par ses fans, dont un bonnet de Père Noël.

Retrouvez le diaporama photos sur le site de NRJ

Retrouvez aussi nos photos et vidéos sur notre compte Instagram : @mediamag_