En France, la période de Noël est synonyme de cirques ! Nous vous présentons un cirque nous avons très bien apprécié : « CirkaCuba » au Cirque Phénix, un cirque qui sent bon les rythmes caliente de l’Amérique latine.

Comme chaque année, le chapiteau du cirque Phénix a pris ses quartiers sur la pelouse de Reuilly dans le 12ème arrondissement de Paris avant de partir en tournée en province et en Suisse et Belgique. Cette année, c’est le cirque cubain qui est à l’honneur.

Point d’animaux ou de magicien sous le chapiteau Phénix mais plutôt des danseurs latins et acrobates cubains.

Cirkacuba la création 2016/2017 du cirque Phenix

La piste n’est pas ronde mais rectangulaire, au fond de laquelle le décor représente une hacienda cubaine dans laquelle sont posés les musiciens. Car à « Cirkacuba » la musique est jouée en live, avec un orchestre comprenant beaucoup de cuivres et de percussions et trois chanteurs.

Au tout début du spectacle, des sièges d’avion posés au centre nous invitent à voyager direction Cuba. La sauce prend rapidement et on est très vite dans une ambiance cubaine muy caliente. L’éclairage, les costumes mêlant blanc et couleurs vives y sont pour beaucoup. On se croirait dans les rues de la Havane, surtout quand l’ensemble de la troupe défile parmi les spectateurs.

Acrobates aériennes cubaines à Cirkacuba

Au rythme de la salsa ou de la bossa nova – dont des titres connus comme « Besame mucho » ou encore de « Quizas, quizas, quizas » – les artistes enchainent des numéros d’acrobaties, d’équilibre, de trapèzes entrecoupés par des danses latines.  Les artistes cubains sautent dans les airs, virevoltent.  Un duo d’acrobates féminines est même assuré par les cheveux ! Un jongleur s’exécute dans le noir avec des quilles luminescentes,  un numéro de cordes à sauter impressionne… Le temps de ce voyage à Cuba passe si vite qu’il est déjà temps de rentrer.

Si vous projetez de faire ce voyage qu’est « CirkaCuba » , n’oubliez pas d’apporter des petites pièces car les toilettes sont payantes.

« CirkaCuba » sous le chapiteau du cirque Phénix à Paris (pelouse de Reuilly, XIIème arrondissement) jusqu’au 15 janvier 2017. Puis en tournée en France (Dunkerque, Lyon, Niort, Tours, Grenoble, Lorient…), Suisse (Genève) et Belgique (Bruxelles) du 19 janvier au 19 février 2017.