Odile vuillemin amediamag

C’est au Parisien qu’elle s’est confiée. Odile Vuillemin, héroïne de la série Profilage,  a annoncée qu’elle quittait la série. A quelques heures du final de la saison cinq, c’est une nouvelle qui va bouleverser les fans de la série.

Arrivée en 2009 sur nos petits écrans, c’est sa singularité, ses mimiques, sa fragilité qui nous avait séduit.

Mais, alors que la série voit ses audiences exploser, c’est une bien mauvaise nouvelle qui nous tombe dessus puisqu’Odile Vuillemin annonce sa volonté de quitter la série après cinq saisons dans le rôle de Chloé Saint Laurent.

Un départ qui était prévisible ? Oui et non. Son personnage a vécu énormément de choses tout au long des saisons mais les tournages furent très éprouvants pour l’actrice. Au point de faire un burn-out en fin de saison quatre.

Si il est arrivé de belles choses à son personnage courant saison 5, sa vie de Chloé Saint Laurent n’a pas toujours été très facile et l’obligeait sans cesse d’être sûr la fragilité lors des tournages. A savoir qu’un tournage s’étale sur quasiment un an. (cf. : interview Raphael Ferret)

Comme l’a précisé l’actrice « ce n’est pas une décision que l’on prend sous la douche. ». Odile Vuillemin avoue avoir besoin de nouveaux challenges, de vivres de nouvelles expériences. Bien que ce rôle lui est beaucoup apporté

Quel avenir pour Profilage ?

Selon les dires de Sophie Lebarbier, co-créatrice de la série, le départ de Chloé Saint Laurent, dans la série, sera mis en scène de manière inattendue. Les deux scénaristes prévoient de travailler sur une nouvelle héroïne pour la saison 7.

Une bonne idée ? Je ne pense pas. Autant l’arrivée du personnage d’Adèle (Juliette roudet) était une bonne idée, bien que perplexe au début. Là, nous perdons « l’héroïne » de la série, celle qui apportait ce petit plus et, permettait de se différencier de toutes autres séries policières.

On nous annonce déjà une septième saison mais est-ce que le public suivra ? Telle est la question. Une partie du public restera fidèle, c’est certain. Au-delà du départ d’Odile Vuillemin, il y a également les personnages de Thomas Rocher, Fred et Hyppolite, auxquelles nous nous sommes énormément attachés également.

Mais, il ne faudrait pas qu’une série à succès tel que Profilage finissent comme « Grey’s Anatomy ». C’est-à-dire, une série qui perd ses personnages principaux au fur et à mesure… Une série qui s’épuise au fil des saisons et que l’on se lasse de regarder.