Norman ne fait pas que des vidéos. Depuis septembre 2014 il monte sur scène avec “Norman sur scène”, son tout premier one man show. Après des dates à Paris et une tournée dans toute la  France, Norman est de retour dans la capitale, au Palace, jusqu’en décembre où il présente un spectacle très drôle et bien foutu.

Dans le Palace, magnifique salle de théâtre Parisienne, le public de Norman est très jeune, bien plus jeune que l’humoriste de 29 ans. D’ailleurs, il est toujours étonné de l’âge de son public. L’ambiance est survoltée. Les adolescents hurlent rien qu’à entendre la voix de Norman qui s’exprime depuis les coulisses pour annoncer sa première partie.

Après une première partie jouée par l’humoriste Noman Hosni, Norman signe une arrivée sur scène digne d’une rock star, jouant de la guitare électrique, Ray Ban vissées sur le nez et accompagné par un batteur. Le public aura d’ailleurs droit à une chanson à la toute fin du spectacle.

Norman Thavaud joue son spectacle "Norman sur scène" au Palace

Même s’il a quitté sa chambre pour fouler les planches du théâtre, Norman sur scène reste dans le même esprit que Norman fait des vidéos. Il continue de nous faire part de ses observations du quotidien. Norman parle de lui : ses origines Ch’ti ; sa peau “de la couleur d’une endive” ; son style de “babtou fragile” ; son père Jacky, “ce mec qui fait clairement pitié” et avec qui il ne trainerait pas ; sa vie dans sa cité de Montreuil, cette ville “où la moitié des habitants est sans porc et l’autre sans gluten”…

Norman évoque aussi ses anciens petits boulots :  vendeur de housse de couette et stagiaire chez Décathlon. Des expériences peu concluantes dont il se sert pour faire passer ce message : “Les maîtres de stage, soyez gentils avec vos stagiaires car finalement il n’y a qu’eux qui savent ce qu’il y a vraiment dans le café qu’ils vous apportent”.

Affiche Norman sur scène au Palace

La mise en scène de ce one man show, signée Kader Aoun, resté très sobre (mis à part l’entrée et la sortie de scène), un style qui colle bien à Norman. Le spectacle reprend les codes du stand-up : micro filaire en main, interaction avec le public (le petit Rodolphe, 9 ans, s’en souviendra toute sa vie)… Norman, tantôt assis sur un tabouret tantôt debout, distille ses observations et n’enchaine pas de sketchs mettant en scène des personnages.

Toutefois, le ton de Norman est plus posé, sa diction plus calme que dans la plupart des spectacles de stand up lors desquels les comédiens jouent tous azimuts. Le pionnier des Youtubeurs garde un style très naturel, pas exagéré du tout, pour délivrer un texte bien écrit, sans vulgarité.

Norman sur scène au Palace les vendredis, samedis et dimanches jusqu’au 6 décembre puis en tournée dans toute la France.

Crédit Photos :  Morgan Prêleur