Alex Voce, 21 ans, est un animateur radio passionné par ce qu’il fait. À l’âge de 14 ans, il tombe amoureux de l’animation, puis continue à faire des stages et du bénévolat, jusqu’à arriver derrière le micro breton de l’étoile rouge. Depuis presque deux ans, Alex est à Virgin Radio Ouest et anime sa playlist du lundi au vendredi, de 16h à 20h. Rencontre, avec son quotidien.

– Ton émission est de 16h à 20h, comment t’organises-tu au niveau de ton emploi du temps ? Que fais-tu avant 16h ?

C’est très aléatoire, car les journées d’un animateur radio ne se ressemblent pas… Autant je peux arriver à la radio entre 8 et 10H du matin quand nous organisons un événement avec la radio, ou encore quand nous avons pas mal de cadeaux et qu’il faut choisir à quel moment/pourquoi/comment les mettre en jeux à l’antenne. Sinon, en général, j’arrive sur les coups de 11H30… J’aime bien manger à la radio ou dehors avec mes collègues, et gérer les partenariats, voir quels morceaux je vais passer dans l’après-midi, glander un peu, écouter Marion qui est à l’antenne avant moi, re-glander, préparer quelques vannes et… GO ! Il est 16H!

– Comment s’organise la préparation de ton émission ?

Je prends d’abord connaissance de tous les morceaux que je vais passer, je recherche des infos sur les artistes, les ventes de leurs singles, etc. Ensuite j’imprime mon planning jeux et opérations et je détermine à quel moment je parle de quoi : par exemple aujourd’hui, à 16H20 je vous envoie au Zénith de Paris le 6 Octobre pour la plus grosse soirée Electro, Electroshock #7 avec les plus grands Djs comme Kungs, Jonas Blue, The Avener, Feder… Je le fais bien hein?

Alex Voce et Vianney lors d'un showcase

Alex Voce et Vianney lors d’un showcase

– A part ça, fais-tu des présentations d’avant-premières au cinéma… Ou des présentations de showcases organisés pour la radio ?

Oui, et j’adore ça! J’ai présenté l’avant-première de La Tour 2 Contrôle Infernale avec les acteurs Eric & Ramzy. J’en garde un très bon souvenir! Mon premier showcase était génial également, c’était avec Marina Kaye, et Vianney qui est un garçon adorable. Ensuite, j’ai eu Navii et Julian Perretta, Hyphen Hyphen, puis Imany dernièrement ! J’adore monter sur scène, chauffer la salle… A tel point que je vais le faire pendant tout un show très prochainement avec mon pote COZY qui vient de sortir un son avec Snoop Dogg  et on a pour mission d’enflammer la Holi Run de Rennes le 24 Septembre. C’est la première course des couleurs de France, à base de peinture dans tous les sens… Tellement bon!

– A 2 minutes avant de prendre l’antenne, comment te sens-tu, et que fais-tu ? Tu as un rituel ?

Oui j’ai un rituel… J’adore les pingouins, ne me demande pas pourquoi, parce que je ne sais pas… Mais du coup j’ai acheté une petite statuette que je place devant moi et qui fait l’émission avec moi. Je prends également une cuillère de miel histoire d’avoir bonne conscience et de me dire que j’ai fait un effort pour ma voix!

– As-tu déjà fait de la radio au niveau national ? Est-ce un de tes rêves ?

Je suis déjà passé au niveau national grâce à mon stage pour Manu dans le 6/9 sur NRJ il y a deux ans, qui m’avait offert deux moments de gloire, notamment parce que j’avais ramené des gâteaux bretons en rentrant de week-end et on avait déliré dessus à l’antenne.
Deux fois avec Camille Combal. Une fois quand il venait à Rennes, il m’avait appelé pour teaser l’événement, et l’autre fois quand il payait des pleins d’essence lors de la semaine de pénuries. Les animateurs locaux étaient partis dans les stations afin de faire des points par téléphone et de sélectionner des gagnants en direct dans le Virgin Tonic. Enfin, une autre fois lorsque nous allions à Electroshock en car avec des auditeurs, sur le même principe… Nous faisions des points ville par ville par téléphone pour prendre la température à quelques heures de la soirée. Mais je n’ai encore jamais eu ou été chronique d’émission nationale. C’est évidemment un rêve, et également beaucoup de boulot pour en avoir le niveau !

– Que préfères-tu dans ce métier ?

Ce que je préfère par-dessus tout c’est rencontrer les auditeurs. A travers nos événements notamment, ou même parfois dans la rue, en soirée… Mais c’est vrai que pour nous, à la base ce sont plus des chiffres, des lettres, de personnes que nous avons au standard de temps en temps. Nous ne nous rendons pas vraiment compte que des milliers de personnes peuvent nous écouter lorsque nous sommes seuls derrière un micro… Alors, les rencontrer et discuter avec eux, c’est le top ! Voir à quoi ils ressemblent, savoir ce qu’ils font dans la vie… On me dit souvent: «C’est marrant de voir à quoi ressemble la voix qu’on écoute». J’ai envie de dire tout pareil: «C’est marrant de voir à quoi ressemblent ceux qui nous écoutent»

– Comment fidélises-tu tes auditeurs ? (bon d’audience +20500/ jour)

Yes, on a gagné 20 500 auditeurs par jour en + sur la dernière saison et ça c’est très cool! J’embrasse tous les nouveaux (et les anciens) auditeurs.
Pour les fidéliser, déjà il y a notre morning qui est très fort… Camille Combal et toute la team du Virgin Tonic dégagent un truc en plus à l’antenne qu’on ne retrouve pas partout. Ils ont une complicité très saine avec l’auditeur, comme si c’était une grande famille. Et puis ils sont très drôles… Plus que moi qui, du coup, se satisfais de passer le top de la Pop Rock Electro, de jouer aussi bien des classiques que de la nouveauté. Et que dire de nos nouveautés qui sont relayées ensuite par toutes les radios, car nous sommes une des seules radios qui jouent des artistes encore inconnus, avant de les propulser sur les plus grandes scènes… Enfin, nos cadeaux sont assez dingues aussi ! Des séjours, du High-Tech… Et la communication sur les réseaux ou dans la rue avec des distributions de gôuters, de petits-dej’. Je pense que ce doux mélange est la recette du succès sur cette première saison, mais nous devons être encore plus forts pour confirmer cette saison !

– Moment un peu moins sympathique : sens-tu une routine s’installer ? Dès fois, te sens-tu seul en studio ?

Non, parce qu’en faite, j’évite d’y être seul donc pas de routine !
Avant et pendant l’émission je vais embêter mes copains de la régie qui ont leurs bureaux tout autour de mon studio, et ça me permet de garder la forme. Et parfois, nous sommes tellement débordés qu’à peine finit mon speak à l’antenne, je reviens sur le PC pour mettre à jour des tableaux, s’occuper de demandes de partenaires, gérer des événements etc. Une journée passe très vite !

– Comment te vois-tu évoluer à l’avenir ?

Bonne question ! A l’avenir j’espère progresser encore et encore pour pourquoi pas aller en nationale.
Je suis notamment un grand passionné de talk en plus de la musique, alors pourquoi pas mélanger les deux! A voir… Mais j’y pense beaucoup !

Pour suivre Alex : Twitter, Facebook, Instagram alex_voce, Snapchat alexvrennes.

Les fréquences Virgin Radio Ouest : Rennes 102 / Saint-Malo 102.1 / Guingamp 99.8 / Saint-Brieuc 96.2