Mercredi 3 décembre, Mediamag était au concert privé Live @Home organisé par Virgin Radio.Un concert qui a rassemblé beaucoup de monde et pour cause : Julian Perretta et One Republic étaient les stars de la soirée.

20h30 : Tous les fans sont là, certains même attendent depuis 3h dehors, devant les portes du Titty Twister, un bar underground dans le 8ème arrondissement de Paris. L’attente a donc été longue pour certains, mais à 21h, le concert commence. Julian Perretta offre un concert de 20 minutes, reprenant son célèbre « Wonder Why », suivi par le public. Une belle mise en bouche avant l’arrivée du groupe One Republic.

http://static.universal-music-services.de/asset_new/290893/881/view/OneRepublic-Native-2013-2.jpg http://imados.fr/content/7/6/2/567621/Julian-Perretta-juliangd.png

Le public s’échauffe, les fans se préparent (et nous aussi), et soudain, les applaudissements et les cris fusent à l’arrivée de Ryan Tedder, chanteur du groupe.

« Love Runs Out » démarre le show : au programme, 45 minutes de spectacle pendant lesquelles One Republic nous en mettra, clairement, plein les yeux. Ryan Tedder communique énormément avec le public, s’essayant même au français, et reviendra sur les tubes qui ont fait le succès du groupe : « Stop and Stare », « All the right moves », « Apologize » (dont il dira d’ailleurs que le titre a lancé leur carrière, mais « sur l’album d’un autre »).

Puis, One Republic revient sur son dernier album, Native, avec « Counting Stars » et terminera avec une reprise du titre « Wonderful World » (on a tous essayé de retenir la petite larme, sans succès). Si les versions studio de toutes leurs chansons étaient déjà très appréciables et très appréciées, les versions live, elles, étaient un cran (voire plus) au-dessus. Un show réussi donc, qui a su ravir les fans, et qui nous a fait oublier la longue attente à l’entrée du Titty Twister, sous les 3°C parisiens.

Un grand merci à Virgin Radio, de proposer ce type de concert, où l’on se retrouve si proche des artistes.