Après une première à Paris l’année dernière auréolée de succès, le magicien Luc Langevin est de retour au Casino de Paris jusqu’au 4 février avec son spectacle « Créateur d’illusions » avant de partir en tournée sur les routes de France.

Pour la première fois, Langevin a accepté qu’il y ait une première partie à son spectacle. Elle est assurée par le mentaliste Viktor Vincent, qui par ailleurs, est vraiment très doué en calcul mental. Devant le rideau rouge qui cache les installations du spectacle de Langevin il nous bluffe en devinant ce à quoi pensait une spectatrice puis  le contenu d’enveloppes pourtant bien fermées.

Puis place au spectacle du Québécois Luc Langevin. L’illusionniste a fait de longues études scientifiques – notamment en optique – qu’il utilise beaucoup dans son show. Il remplit notamment un tableau de chiffres – à la façon d’un Sudoku – avec des nombres donnés aléatoirement par des spectateurs. Et bien sûr le résultat obtenu aura une signification particulière, mais on ne vous en dit pas plus. C’est très impressionnant.

16251541_10211408814593104_1927312439_o

La plupart des numéros de Langevin sont accompagnés de musique et la vidéoprojection est aussi beaucoup utilisée tout au long du spectacle, ce qui donne du rythme et le rend très moderne comparé à un spectacle de magie plus classique d’il y a quelques années.

Là où Enzo L’Insaisissable fait apparaître un hélicoptère sur scène, Luc Langevin préfère utiliser de plus petits objets du quotidien. Il fait notamment apparaitre un poisson rouge, comme Luis de Matos dans « The Illusionists ». Ces objets – une chaise, un cadre, une échelle ou encore un porte manteau – il les empile de façon spectaculaire, toujours grâce à la science.

Mais là où Langevin nous comble en tour facétieux et en rires, c’est lors de de son numéro avec des centaines de balles qui inondent la scène. Tour pour lequel il fait appel à un enfant. Obnubilé et intimidé – ce soir-là – l’enfant n’y a vu que du feu et c’était très attendrissant. Par contre, on est bien moins convaincu par le dernier numéro où il est question de téléportation.

Langevin « Créateur d’Illusions » au Casino de Paris jusqu’au 4 février. Du mercredi au dimanche : à 20h du mercredi au samedi et à 15h samedi et dimanche. Puis en tournée :  le 09/03 à Thionville, le 18/03 à Lille, le 22/03 à Marseille, le 23/03 à Romans-sur-Isère, le 24/03 à Enghien-les-Bains, les 27, 28 et 29/03 à Toulouse, le 30/03 à Bordeaux, le 31/03 à Nantes…