C’est un après-midi ensoleillé à Paris que Emeric Berco nous reçoit au sein des locaux de sa deuxième maison, Skyrock, où il est animateur tous les jours de 16h à 20h, dans une ambiance détendue pour nous présenter sa nouvelle émission : Playlist Session. Mediamag vous en dit plus avec cet entretien exclusif.

-Salut Emeric. Pour commencer, pour ceux qui te connaissent pas, est-ce que tu peux te présenter ?

Emeric Berco : Oui, je suis Emeric Berco et j’ai 27 ans ; et je suis animateur sur Skyrock chaque jour de 16h à 20h ; et j’anime depuis la rentrée une émission sur MCE, chaine du câble. L’émission s’appelle Playlist Session et c’est tous les mercredi à 21h35.

-Alors justement, ton actualité principale c’est Playlist Session. Pour ceux qui connaissent pas trop encore l’émission, est-ce que tu peux nous expliquer simplement le concept ?

C’est simple, en fait, c’est la première émission qui s’intéresse à la playlist des invités. En gros, pendant 26 minutes, on découvre la vie d’un artiste avec les morceaux qui ont marqué son parcours, tout simplement. Je me suis toujours demandé ce que les artistes écoutaient dans leur playlist et avec quoi ils avaient grandi, et cette émission c’est le meilleur moyen de le savoir

-Pour ceux qui te connaissent, tu as déjà bossé sur la Web Real TV (ndlr, émission de divertissement de MCE) pendant quatre ans, qui a permis de lancer plein de talents avec ta bande. Pourquoi avoir arrêté et changé de style comme ça ?

Parce que la Web Real TV, c’était l’histoire de potes qui ont démarré sur Internet avec des bouts de ficelle, et je trouvais que l’histoire s’était bien conclue, à savoir qu’on était passé sur le petit écran et on avait fait un petit peu le tour. On était des passionnés, on avait fait tous nos délires et je n’avais pas envie de continuer quelque chose si c’était pour pas le renouveler, le réinventer. J’en garde plein de bons souvenirs, ça a été une bonne expérience pour nous tous et même un tremplin pour certains, même ceux qui étaient dans l’ombres et qui aujourd’hui sont réalisateurs et ça restera un écho de mes premières années dans le monde du web et de la télévision. C’était vraiment mortel mais il était temps de passer à autre chose parce que c’était compliqué de se renouveler. Je voulais passer à un niveau plus professionnel.

-Parlons de Playlist Session. Comment t’es venue l’idée ? Pourquoi cette émission ?

En fait, j’utilisais depuis quelques temps l’application Spotify et je me suis dit « c’est vraiment comme ça que je consomme la musique maintenant ». Je me suis demandé à quel moment j’ai arrêté d’écouter des CD, ou même de télécharger, légalement ou illégalement. J’ai commencé à utiliser l’application et je me suis dis que je ne devais pas être le seul à faire ça, c’est un nouveau moyen de consommer de la musique aujourd’hui et c’est le plus efficace ; donc j’ai pensé à ce concept autour et je me suis dis : « on, si j’ai une playlist, tout le monde en a une, donc faut faire une émission où on en parle ». Et comme je suis curieux de nature, j’aime bien l’idée de « dis moi ce que tu écoute et je te dirai qui tu es » et donc je suis allé les voir et je leur ai proposé le concept ; c’est comme ça qu’est née l’idée.

-Ton impression après plusieurs émissions, c’est quoi ? Tu te trouves comment à la présentation de l’émission ?

Je me suis jamais senti aussi à l’aise et là où je suis vraiment satisfait du concept, c’est que je vois que au bout de 2 minutes, ça fonctionne. Dès qu’ils sont sur le plateau, les invités se confient naturellement et c’est comme une consultation de psychologie musicale. C’est vraiment agréable de voir que le concept prend directement, il faut 30 secondes pour les mettre à l’aise et ils sont à fond dedans parce que y’a une vrai ambiance intime sur le plateau et je pense qu’ils arrivent à ressentir que je suis vraiment curieux de connaître leur histoire.

-Qu’est-ce que tu retires de cette expérience ?

Pour moi, c’est un projet dont je suis fier parce que, avec toute mon équipe, — c’est important de les mentionner — on a vraiment travaillé pendant des mois avant de le mettre on air donc j’en tire une véritable fierté et j’ai même envie d’agrandir le champ d’invité, dans le sens où on reçoit beaucoup d’artistes musicaux en ce moment et ce qui serait vraiment sympa dans les prochaines semaines et prochains mois, ça serait de recevoir des comédiens, des sportifs, des animateurs télé, ça m’intéresserait.

-Comment prépares-tu ton émission ?

Dès qu’un invité est calé, j’essaie de trouver plein d’anecdotes autour et de faire un vrai travail pour pouvoir trouver les morceaux qui pourraient toucher l’artiste et qui vont lui rappeler son enfance ou son amour pour la musique parce que la musique c’est nos émotions et quand on écoute une chanson on peut être ému très facilement parce qu’elle nous rappelle une période de notre vie : c’est vraiment la démarche de Playlist Session. Quand j’arrive à préparer une émission comme ça et que je vois un sourire sur un visage d’un artiste ou même des larmes comme ça a pu être le cas récemment avec Kayna Samet ou Soprano qui a commencé à nous parler de choses plus personnelles comme ses enfants, c’est que j’ai réussi le travail.

-Et les artistes, comment tu les fais venir ?

On a Isabelle qui travaille tout ça. Elle a le contact de toutes les maisons de disque et les labels, elle leur parle du projet, elle leur montre à quoi ça ressemble et ceux qui sont sensibles — managers et responsables des maisons de disques — nous proposent des artistes et on établit ensuite un planning avec ceux qui nous intéressent pour les faire venir en plateau.

-Justement, qui sont les prochains invités de Playlist Session ?

David Carreira arrive. On a aussi deux émissions évènements avec Soprano, parce que sa vie est tellement passionnante qu’on a fait deux émissions au lieu d’une. Ensuite, y’aura aussi Ma2x, Yseult ou Valentin Marceau et encore bien d’autres.

-Si on pouvait te proposer de recevoir n’importe qui, quelle star tu ferais venir dans ton émission ?

Hmm, pour les stars américaines, y’a Beyoncé et Jay-Z, ou Kanye West ; tu me les amène, je suis le roi du monde. Et pour les français, y’a Maitre Gims, Christine and the Queens, Indila ou Zazie.

-Justement, on va faire ton Playlist Session à toi. Qu’est-ce que tu écoute ?

Déjà y’a Skyrock, 4 heures par jour. En ce moment sinon, y’a l’album de Tove Lo, celui de Chris Brown, Jessie J ou le nouvel album de Yelle (« Complètement fou »)

-En télé, tu as quoi comme projets pour la suite ?

Pour moi, la télé, c’est comme quand j’ai démarré à la radio, à savoir l’idée d’être sur une chaîne du cable, c’est comme quand j’ai démarré sur des radios associatives : je fais mes armes avant de passer à l’étape supérieure. Quand je suis arrivé chez Skyrock, je savais que j’étais prêt parce que j’avais fait beaucoup de radio associative et locale. J’ai un peu la même démarche avec la télévision. Quand je me sentirai prêt pour passer à l’étape supérieure, et peut-être que Playlist Session m’en donnera l’opportunité, ça sera avec plaisir que je pourrai développer des projets pour la TNT et des plus grosses chaînes, parce que j’ai pas mal d’idées et c’est vrai que je mets plein de concepts de côté.

-Est-ce que tu as un modèle ? Quelqu’un dont tu aimerais bien avoir la carrière ?

Arthur, c’est mon modèle, parce qu’il est multitâche, il réussit tout ce qu’il touche et j’ai du respect pour l’animateur radio, l’animateur télé, le parcours — parce qu’il vient de rien — et pour l’homme d’affaire extraordinaire que c’est devenu. C’est une belle réussite et donc c’est peut-être la carrière qui m’inspire le plus.

-Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

Que le travail paie, tout simplement ; parce que c’est le nerf de la guerre. Quand on est passionné et on travaille, y’a aucune raison que ça le fasse pas. C’est toujours mon leitmotiv dans la vie, donc on peut me souhaiter que plein de projets puisse encore aboutir et de l’amour.

-Un dernier mot pour les lecteurs de Mediamag ?

Merci à Mediamag pour votre soutien et j’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à regarder Playlist Session.

Retrouvez Emeric Berko du lundi au vendredi sur Skyrock de 16h à 20h ; et tous les mercredi soir 21h35 dans Playlist Session sur MCE