Holybrune revient pour l’été avec Ainsi Soit-il qui illustre le r’n’b mutant et moderne de cette jeune artiste déchainée.

Après Interlude, Envie d’Ailleurs, Tokyo et le Monde est à Nous, revoici Holybrune qui réapparaît avec Ainsi soit-il, deuxième chapitre de non nouvel EP Pandemonium qui va sortir cet automne. Plus que jamais, Holybrune frappe par l’énergie de ses productions. Comme une petite soeur française de FKA Twigs ou de M.I.A, Holybrune fusionne rap et r’n’b, pop et electro avec des mélodies musclées et des textes à la provocation assumée.

Lâchons prise, dit elle, vu que ne sommes pas parfaits, et nous ne rentrons pas dans les cases. Laissons nous emporter par ces instincts basiques qui nous poussent à nous déchaîner sur la musique, voici une philosophie hédoniste étonnante à entendre aujourd’hui. Holybrune est bien la chef de file que le r&b français attendait !

Pandémonium, attendu cet automne chez Les Autres