Paru en juin dernier, “La face cachée de mon Koh-Lanta” est un livre écrit par Ella Gbezan, candidate qui a fait l’édition 2011 de l’émission d’aventures de TF1. Dans son livre, la jeune Belge, tout juste diplômée en psychologie, ne mâche pas ses mots et n’est pas tendre avec la production contre qui elle semble avoir gardé certaines rancœurs. Mais au final, on en apprend davantage sur Ella que sur les coulisses de l’émission.

Pour cet ouvrage, Ella a choisi de s’adresser à son lecteur en le tutoyant. Lorsqu’on débute la lecture, ces interpellations paraissent bizarres. Mais finalement, on s’y habitue.

Livre "La face cachée de mon Koh-Lanta" d'Ella Gbezan

Le livre est centrée sur l’analyse que fait Ella quelques années après son expérience et évoque surtout sa vie, avant et après l’aventure. Un passionné de Koh-Lanta qui veut tout savoir sur son émission préférée risque d’être frustré.

Mediamag a choisi de retenir les anecdotes et informations suivantes :

♦ Ella admet avoir eu un faible pour Anthony. Les bras musclés de ce dernier sont d’ailleurs confortables pour dormir à Koh-Lanta car lorsque que l’on a perdu du poids que l’on n’est plus qu’un sac d’os, ça fait mal de dormir à même le sol sur l’île des naufragés, dixit la principale intéressée.

♦ Pour Ella, Gégé est “un Mac Gyver version Gilbert Montagné”.

♦ La production a fourni des bâches aux candidats pour que leur cabane soit plus étanche. Les bâches étaient dissimulées sous des feuilles de palmier. Tout comme elle a planté, avant le début du tournage, du manioc et de la canne à sucre sur l’île afin que les candidats ne meurent pas de faim. Denis Brogniart l’a, depuis, reconnu dans la presse. Mais la production ne fait tout de même pas tout : elle n’a pas prévenu les candidats que la partie noire des bénitiers n’était pas bonne à manger et l’équipe rouge (dont Ella faisait partie) a été victime d’une épidémie. Enfin, la production rallumait le feu si celui-ci s’éteignait en l’absence des candidats, partis en épreuves ou en conseil par exemple.

Ella Gbezan a participé à Koh-Lanta en 2011

♦ Le conseil peut durer 3 heures.

Laurent allait se soulager dans la mer.

♦ Les candidats sentent très mauvais, si bien que les conducteurs des bateaux les transportant d’une île à une autre avaient du mal à supporter leur odeur.

♦ Avant l’émission, Ella s’est faite coachée par ses profs de psycho pour faire face à ses adversaires.

♦ Selon Ella, Teheiura était le chouchou de la production… mais il n’a pas gagné… et avait postulé de nombreuses fois avant d’être sélectionné.

 

Livre “La face cachée de mon Koh-Lanta” par Ella Gbezan aux éditions La Boîte à Pandore