« Dune » est un roman écrit par l’auteur américain Frank Herbert et publié aux États-Unis en 1965. C’est le roman de science-fiction le plus vendu au monde.

L’histoire débute en l’an 10191 après la création de la Guilde spatiale. L’empereur Shaddam IV exerce son pouvoir féodal sur tout l’univers connu. L’humanité a conquis une grande étendue de l’univers, notamment grâce à une mystérieuse substance dénommée « Épice » ou « Mélange ». L’Épice constitue un puissant stimulant cérébral et permet à certains humains de décupler leurs capacités psychiques. De plus, elle accroît considérablement la durée de vie et immunise le corps contre de nombreuses maladies. Son origine précise est un mystère et les quantités disponibles sont rarissimes ; elle est par ailleurs impossible à synthétiser. L’ensemble de ces paramètres lui confère une valeur monétaire particulièrement élevée.

Première tentative par Jodorowsky en 1973

L’adaptation au cinéma du roman « Dune » est à ce jour un projet de film inachevé d’Alejandro Jodorowsky. Le réalisateur franco-chilien se lance dans son projet le plus ambitieux défiant alors la vision des studios hollywoodiens de l’époque : écrire et mettre en scène l’adaptation du roman de Frank Herbert. Hollywood trouvant le livre irréalisable à l’écran et non commercial, les droits du livre se vendent sans problème. « Dune » est minutieusement préparé de 1973 à 1977 avant d’être stoppé et abandonné faute de moyens financiers. Le livre regroupant les illustrations préparatoires du film (artbook) est devenu un objet culte auprès des amateurs de science-fiction.

Le film devait durer 12 heures !

Au fur et à mesure que le travail d’écriture avance, Jodorowsky s’éloigne de l’œuvre d’Herbert, et va jusqu’à refuser ce dernier comme conseiller technique. Il préfère s’en tenir à une vision toute personnelle du roman, et prévoit son adaptation comme une grande aventure spatiale et métaphysique qui bouleversera le cinéma international, et dont le budget dépasserait les 10 millions de dollars.

En 2013, Alejandro Jodorowsky revient sur ses échecs pour transposer sa vision de « Dune » dans un documentaire sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes. Le film, dans lequel interviennent Michel Seydoux, H. R. Giger ou encore Chris Foss, remporte de nombreux autres prix.

Lien de la bande annonce : 

 

H.R Giger « Xénomorphe » 1978

 

Le « Dune » de Jodorowsky a inspiré « Alien »

En 1975, le graphiste Hans Ruedi Giger est approché pour travailler sur le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky, pour lequel il conçoit l’environnement des Harkonnen. Il y travaille jusqu’en 1977, année où le projet est abandonné, les financiers s’étant retirés. Son travail ayant été remarqué, il est engagé pour créer la créature et le vaisseau étranger du film « Alien, le huitième passager », de Ridley Scott, qui sort en 1979.

 

 

Le « Dune » de David Lynch en 1984 : grand échec commercial

Le projet est d’abord proposé à Ridley Scott qui vient de tourner « Alien, le huitième passager » qui travaillera 7 mois sur le projet pour finalement abandonner : « Après 7 mois, j’ai abandonné Dune, alors que mon co-scénariste Rudy Wurlitzer était arrivé à une version qui me semblait être un bon condensé du livre. Mais je réalisais que « Dune » allait demander bien plus de travail : au moins deux ans et demi. Et je n’avais pas le cœur à ça, suite au décès de mon grand frère. Honnêtement ça m’a fait peur. Donc j’ai été voir Dino (ndlr : David Lynch) pour lui dire que le scénario était à lui ». Ridley Scott s’envolera à la place dans une autre adaptation de SF : « Blade Runner », tiré de Philip K. Dick.

L’œuvre de David Lynch sera vivement critiqué, le film même s’il est à gros budget devait relever un challenge très ambitieux. Bien que l’introduction soit très réussie, l’atmosphère du film est très kitch et les acteurs (Sting, Kyle Maclachlan) s’ennuient dans cette libre adaptation du livre d’Herbert. « Dune » de Lynch reste un chef d’œuvre maudit de la science-fiction comme lui-même le reconnaît : « J’aime à dire que mes films sont mes enfants et qu’il est hors de question que je les mette en rang pour choisir celui que je préfère. Je peux vous dire en revanche que l’un d’eux me cause beaucoup de souci : Dune ».

Défi à nouveau relevé par Denis Villeneuve

 Le réalisateur scénariste canadien Denis Villeneuve connu pour « Prisoners », « Sicario », récemment « Premier contact » et le remake du film de Ridley Scott « Blade Runner 2049 » (sortie prévu le 4 octobre 2017) relève le défi d’une nouvelle adaptation de « Dune » produite par Legendary Pictures (Jurassic World , Man of Steel , Kong : Skull Island…)

Pour se faire, le scénariste oscarisé pour « Forrest Gump », Eric Roth sera de la partie. Denis Villeneuve aurait aussi assuré que « Dune » ne serait pas un film mais une série de films, les fans devront être patients car le réalisateur souhaiterait se reposer afin de pouvoir se consacrer à 100% à cette adaptation dont il est fan du roman. Aucunes dates de tournage ni de sortie n’ont été annoncées pour le moment.

Nous pouvons faire confiance au réalisateur qui, avec son film « Premier Contact » et sa nouvelle réalisation « Blade Runner 2049 » a confirmé ses premiers pas dans le genre Science-Fiction.

Par Tristan Munoz