Cet été Denis Brogniart anime – avec Christophe Beaugrand et Sandrine Quétier – “Ninja Warrior”, la nouvelle émission d’aventure de TF1 après “Koh-Lanta”. Nous avons rencontré l’animateur. Interview.

Quelles sont vos impressions après avoir découvert les premières images de “Ninja Warrior” ?

Denis Brogniart : C’est impressionnant à voir sur grand écran. (NDLR : l’avant-première pour la presse avait lieu dans un cinéma). J’avais le sentiment de redécouvrir le tournage, notamment grâce aux plans des drones.

Comment s’est passé la co-animation avec Christophe Beaugrand, avec qui vous êtes toujours en binôme en haut du mur ?

Denis Brogniart : On ne se connaissait pas bien avant, mais on s’est trouvé. Il m’a touché, il apprend super vite. Au départ, il n’avait pas de compétence sportive mais il a apporté sa légèreté. On s’est tellement marré que j’en pleurais.

Appréhendiez-vous la co-animation, vous qui êtes seul au monde à “Koh-Lanta” ?

Denis Brogniart : Je n’avais jamais vraiment co-animé, juste un peu dans le sport avec Estelle Denis, et je ne savais pas du tout comment ça allait fonctionné. On m’a proposé de m’associer à Christophe Beaugrand et j’ai accepté de suite.

Pensez-vous que vous auriez réussi le parcours de la première émission ?

Denis Brogniart : Je me serais sans doute arrêté aux anneaux car je mesure 1m93 et je suis lourd. L’épreuve qui m’a semblé la plus simple c’était la première, sur le plan incliné, mais aussi la tyrolienne. J’ai déjà participé à “Fear Factor” alors j’ai déjà fait le plus dur.

Christophe Beaugrand, Sandrine Quétier et Denis Brogniart animent "Ninja Warrior" sur TF1 tout l'été

Certaines épreuves ou certains candidats vous ont-ils impressionné ?

Denis Brogniart : C’est la finale qui m’a le plus impressionné. Je me demande encore comment un humain peut faire ça. Quant à la meilleure des femmes, elle est vraiment incroyable.

Justement, que pouvez-vous nous dire sur cette finale ?

Denis Brogniart : Qu’il y a des profils très différents dont un mec de 1m85 et 90 kg. “Ninja Warrior”, c’est comme “Koh-Lanta“, c’est une belle surprise car on ne sait jamais à l’avance qui peut gagner…

Quelles sont, selon vous, les qualités pour réussir “Ninja Warrior” ?

Denis Brogniart : Appréhender très vite, être polyvalent, ne pas être trop lourd, avoir une vraie capacité pour affronter le danger.

Quelle est, selon vous, la différence entre “Total Wipe Out” diffusée sur Gulli et “Ninja Warrior “?

Denis Brogniart : “Total Wipe Out” c’est gai, on la regarde pour les chutes. C’est moins sérieux, les épreuves sont gaguesques.

Le tournage de “Ninja Warrior” s’est terminé un samedi et dès le lundi suivant Denis Brogniart s’envolait pour le Cambodge où il a tourné la prochaine saison de “Koh-Lanta” qui sera diffusée à la rentrée sur TF1. Son rêve ultime, serait d’incarner une émission digne héritière d’Ushuaïa Nature.

Crédits Photo : Laurent Vu pour TF1 et Laura Bruneau pour Mediamag