Angèle, 22 ans, dévoilait vendredi dernier son premier album, Brol, un bazar musical comme le sous-entend la traduction de ce jargon bruxellois. Celle qui n’est autre que la frangine de Roméo Elvis n’a rien à envier à son ainé tant elle parvient en une dizaine de chansons à instaurer son univers, un univers aux douces tonalités pop. Retour sur ce coup de cœur musical.

Si quelques premiers titres étaient déjà connus du public avant la sortie de l’album, Je veux tes yeux, La loi de Murphy, La Thune et plus récemment Jalousie, la jeune Belge ne déçoit pas avec 6 autres titres, arborant tous un texte significatif.

Dans la lignée de Jalousie, Angèle retranscrit divers sentiments amoureux, mêlant désir, peur et mélancolie avec Les matins, Nombreux ou encore Ta Reine.

Mais sa musique véhicule aussi des messages engagés, en proposant une critique de la dépendance aux réseaux sociaux avec Victime des réseaux ou même une sorte de moquerie du mouvement lancé sur Internet #Metoo avec Balance ton quoi.

D’autres chansons plus légères se veulent là aussi exprimer des ressentis dans lesquels beaucoup se retrouveront : c’est le cas de Flemme ou Tout oublier, titre qu’elle partage avec son frère et dont le clip vient de sortir sur la plateforme Youtube. Les 2 millions de vues presque atteints en seulement 4 jours laissent présager le succès de l’album.

Quelques dates sont déjà annoncées pour pouvoir écouter la chanteuse en live : elle se produira avec d’autres artistes le 25 octobre à Bruxelles mais aussi en France le 10 novembre à Saint Lo (50), le 16 novembre à Villefranche sur Saone (69) ou encore le 13 décembre à Montpellier (34).
Alors réservez vite vos places pour venir voir Angèle, et en attendant n’hésitez pas à écouter son album sur les sites de streaming musicaux.