Christophe Beaugrand présente cet été “Ninja Warrior” sur TF1 avec Sandrine Quétier et Denis Brogniart. Nous avons rencontré l’animateur. Interview.

Quelle a été votre réaction après avoir vu les premières images de “Ninja Warrior” ?

Christophe Beaugrand : J’étais excité et ravi car on s’était éclaté sur le tournage et je craignais de voir à quoi ça allait ressembler. Mais, au final, on retrouve l’ambiance qu’on a connu sur place et on garde cette impression de live.

Avez-vous tout de suite accepté d’animer “Ninja Warrior ” ?

Christophe Beaugrand : Lorsqu’on m’en a parlé, je connaissais déjà les versions étrangères qui sont cultes sur le net, on m’a dit “On pense à Denis Brogniart et on veut lui adjoindre quelqu’un, toi“. Je connaissais la production que j’avais déjà croisé dans “Splash”, l’émission était culte, il était temps qu’elle arrive en France, alors je ne pouvais pas refuser. Le tournage a vraiment été top. Avec Denis, on était complémentaires. J’aime les émissions en équipe quand ça fonctionne, et là c’est le cas. J’ai aussi accepté car j’adore “Intervilles”.

Quelle a été votre relation avec Denis Brogniart ?

Christophe Beaugrand : Dans l’émission on découvre un Denis Brogniart qui vanne, se marre, alors que moi je fais toujours des blagues. On est complices, on a passé une semaine de rêve. Dans l’émission je manie le second degré et on est étonné lorsque les candidats vont loin. D’ailleurs, la première fois qu’un candidat est arrivé est haut du mur, on était si content.

Sandrine Quétier, Christophe Beaugrand et Denis Brogniart teste les dispositifs VR de Ninja Warrior

Comment avez-vous trouvé le parcours de “Ninja Warrior ” ?

Christophe Beaugrand : Ce parcours est plus difficile pour les femmes que pour les hommes, même si elles étaient toutes plus fortes que moi ! La France c’est le pays où les femmes sont allées le plus loin. J’en suis fier, cococrico.

Sandrine Quétier nous a révélé que lors d’un épisode vous terminez à l’eau…

Christophe Beaugrand :Effectivement, lors de la demi-finale je finis dans la piscine. Mais, ce que je peux vous dire, c’est que les candidats seront vengés par Denis Brogniart… Après tout, peut-être que je le méritais un peu…

Selon vous, quel obstacle de “Ninja Warrior” auriez-vous réussi à franchir ?

Christophe Beaugrand : Je pense que je n’aurais pas été mauvais sur la poutre infernale de la deuxième émission. C’est une question de mental.  Par contre, j’aurais été moins bons sur la double saucisse de l’émission n°3.

Crédits Photos : Laurent Vu pour TF1 et Laura Bruneau pour Mediamag