La célèbre comédie musicale de Broadway « Grease » est enfin adaptée en France. Un spectacle réussit qui sera sans doute l’un des succès de la saison.

« You’re the one that I Want », « Summer Nights », « Grease Lightings »… Pas un des tubes du film sorti en 1978 avec John Travolta et Olivia Newton-John adapté d’un musical de Broadway ne manque à l’appel de l’adaptation française de l’œuvre américaine.

La version française de « Grease » présentée dans un théâtre Mogador entièrement rénové (après l’incendie qu’il a subi l’année dernière alors qu’il s’apprêtait à accueillir « Le Fantôme de l’Opéra« ) est très fidèle à son original américain. Le spectacle nous plonge vraiment dans l’ambiance du lycée Rydell.

La représentation dure bien  plus de 2 heures mais le temps passe vite. En effet, le spectacle est très dynamique, les chorégraphies sont bien exécutées, il n’y a quasiment pas de temps morts, si ce n’est que ce tableau avec l’ange gardien dans le deuxième acte dont on s’interroge sur l’utilité.

On apprécie beaucoup la qualité des décors (lycée, diner, garage…mais il manque la fête foraine) qui changent avec fluidité. Les lumières participent aussi à la qualité du spectacle. Les tenues des années 70 sont toutes mimi et on aime surtout cette belle décapotable.

Comédie Musicale Grease

C’est toujours un plaisir de retrouver ces chansons. En revanche, la plupart ont été adaptées en français et c’est bien dommage car le résultat, des titres chantés à moitié en anglais et à moitié en français,  est quelque peu perturbant. Mais, heureusement, à la fin , la troupe les reprend en medley dans leur langue d’origine.

On adore Céline Groussard, la comédienne et humoriste qui interprète une Miss Lynch (la proviseur du lycée) hilarante avec sa voix qui ressemble à celle de Marge Simpson. Les dialogues sont bien écrits, parsemés d’humour. L’orchestre est sur scène, en hauteur, au-dessus des comédiens. C’est une très bonne idée pour mettre en valeur les musiciens qui jouent en live car bien trop souvent ils sont cachés. Enfin, bref, on a passé une très bonne soirée.

« Grease » au théâtre Mogador à Paris, du mardi au dimanche, jusqu’au 31 mars 2018, places de 25 à 99,50 euros.

Crédit photos : Alessandro Pinna