L’adaptation franco-américaine du jeu Assasin’s Creed sort ce mercredi 21 décembre en France.

Le film réalisé par Justin Kurzel et adapté du jeu d’Ubisoft nous plonge pendant 1h56minutes entre réalité et science fiction. Callum Lynch ( Michal Fassbender), survit à la peine capital grâce à une société extérieure qui mène des expériences pour éradiquer la violence. Callum Lynch apprend alors qu’il est le dernier ancêtre d’une société secrète appelé les Assassins. Grâce a une technologie qui libère la mémoire génétique “l’Animus” il est propulsé dans l’Espagne du XVe siècle dans la peau de son Ancètre Aguilar. Orchestré par le laboratoire scientique de Sofia (Marion Cotillard), elle-même membre de la société ennemie Les Templiers dont son père est président, le but est de retrouver La Pomme d’Eden qui contiendrait les codes génétiques permettant d’éradiquer la violence.

Allociné

Allociné

De la période de l’inquisition à nos jours, les personnages vivent des aventures dans lesquelles surviennent émotions, trahisons et soif de vengeance. Marion Cotillard est crédible dans son rôle et nous emporte avec elle dans chacune de ses scènes. Chaque personnage semble avoir un caractère et une personnalité intriguante, néanmoins l’adaptation ne rentre pas assez dans leur psychologie pour que l’on en sache davantage et que l’on s’attache ou non aux personnages.

Rassurez-vous ceux qui n’ont jamais joué à Assassin’s Creed peuvent aller voir le film, l’adaptation est en ce sens réussie.