La comédienne Ariane Carletti s’est éteinte à l’âge de 61 ans des suites d’un cancer. Célèbre auprès de milliers d’enfants pour avoir fait partie duClub Dorothée, elle était également apparue dans plusieurs films et téléfilms. Mediamag revient sur sa carrière et lui rend hommage (ainsi que de nombreux fans).

Fille de l’actrice Louise Carletti et du réalisateur Raoul André, Ariane Carletti commence sa carrière au théâtre à la fin des années 1970 où elle joue dans de nombreuses pièces de Molière et de Ionesco. A côté de cela, elle fait ses premiers pas à la télévision dans l’émission Récré A2, pour remplacer ponctuellement Dorothée un mercredi. Ariane Carletti intègre finalement l’équipe et devient un visage récurrent du programme pendant plus de 10 ans.

Entre 1981 et 1986, Ariane Carletti s’essaie également à la chanson avec un 45-tours (Amoureuse de J.R en 1983) et au cinéma : elle apparaît ainsi dans Les Surdoués de la première compagnie (1981), réalisé par Michel Gérard, aux côtés de Darry Cowl et Florent Pagny et dans La Nuit du risque (1986), de Sergio Gobbi.

Ariane Carletti n’a pas seulement été le bras droit de Dorothée. Elle a prêté sa voix à de nombreux génériques de dessins animés tels queYakariCharlotte aux fraisesLes BisounoursLe Prince Herculeet Dragon Ball Z). Par la même occasion elle sort deux albums de chansons enfantines en 1990 et 1994.

“Une vie consacrée au spectacle et aux autres…”

“Elle laissera un vide immense dans le coeur de sa famille, ses amis et tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route” déclare sa famille dans le communiqué annonçant la disparition d’Ariane Carletti.

La triste nouvelle n’a pas manqué de faire réagir de nombreux fans, célèbres et anonymes sur les réseaux sociaux.