Au mois de juillet prochain, la mythique salle de l’Oympia accueillera durant trois soirées, des concerts très « jazzy ». Au programme : Diana Krall, Georges Benson et Melody Gardot.

3 & 4 juillet : Diana Krall

Deux ans après son dernier passage à Paris avec 3 Olympia complets, Diana Krall est de retour pour deux concerts exceptionnels. Remarquée par Ray Brown qui la présente à Jimmy Rowles (le pianiste d’Ella Fitzgerald), Diana Krall sort son premier album en 1993, « Stepping Out ». En 2015, Diana Krall sort son opus « Wallflowers » où l’on retrouve des réinterprétations très personnelles d’If I Take You Home Tonight de Paul McCartney, de Sorry Seems To Be The Hardest Word d’Elton John ou encore de Wallflowers de Bob Dylan. Son dernier album “Love Is Here To Stay”, enregistré en duo avec le grand Tony Bennett est un hommage aux icônes du jazz, George et Ira Gershwin.

9 juillet : Georges Benson 

Métissage des genres, éclectisme musical et grande expérimentation, George Benson ne fait pas les choses à moitié ! Plus de 50 ans après avoir commencé à poser sa voix sur le son qu’il tirait de sa guitare, Benson continue à écumer le monde, instrument à la main, au rythme d’une centaine de concerts par an.
Avec 10 Grammy Awards, George Benson reste un artiste imprévisible, héritier direct de l’élégance de Wes Montgomery.
Après le succès de son 35ème album « Guitar Man » en 2011, il a sorti « Inspiration », en hommage à Nat King Cole.

11 & 13 juillet : Mélody Gardot

Chanteuse, auteur et compositrice américaine, Melody Gardot est apparue sur la scène jazz il y a plus de dix ans.
Après avoir offert à son public quatre albums plus touchants les uns que les autres, Melody Gardot regroupe tous ses succès dans son premier album live Live in Europe, sorti en 2018. Elle sera de retour en 2019 accompagnée d’un orchestre à cordes.

Réserver ses places

Pour réserver vos tickets, rendez-vous ici :
https://www.gdp.fr/

Sources biographies : Gérard Drouot productions & l’Olympia